Huawei va continuer de privilégier Android sur ses smartphones

Plus d'informations
il y a 4 ans 8 mois #1 par Modérateur
Contrairement à ce qu'indiquaient les dernières rumeurs, Huawei réserverait pour l'instant son système mobile alternatif Ark OS à la Chine. La marque chinoise assure qu'elle n'abandonne pas Android sur ses anciens et futurs appareils.

Mis sur liste noire par Donald Trump, Huawei vit très certainement la période la plus compliquée de son histoire. Interdit de travail avec toute entreprise américaine, le numéro 2 mondial pourrait bien devoir se faire une raison : se préparer à un monde sans Android. Le constructeur a d'ailleurs récemment confirmé l'existence de son propre système d'exploitation, qui répondrait au nom de Ark OS. 
 
Selon Techradar, cet OS était censé débarquer dans le monde entier dès le mois de juin. L'entreprise chinoise dément ces informations et affirme qu'Android reste pour l'instant son système d'exploitation privilégié.
 
Ark OS réservé à la Chine
 
Comme l'a récemment affirmé le PDG de Huawei à CNBC, Ark OS pourrait débarquer en Chine rapidement, dès cet automne. Dans un pays où Google, Facebook et les autres GAFA (à l'exception d'Apple) sont déjà interdits, cette décision a du sens puisque les propriétaires de smartphones de la marque n'auraient pas vraiment à regretter Android. 
 
En revanche, en Europe et sur les autres marchés de Huawei, le nouveau système d'exploitation ne serait qu'une solution de secours au cas où la situation avec les États-Unis ne s'arrangerait pas. Interrogé par 01net.com, un porte-parole de l'entreprise nous a affirmé qu'Android reste la priorité de Huawei et que la marque ne compte pas tourner le dos au système d'exploitation de Google. Le lancement supposé en juin d'Ark OS est inexact, ce suystème ne devrait pas s'étendre à l'international avant 2020. 
 
Le Mate 20 Pro de nouveau éligible à Android Q
 
Parallèlement à ce démenti, le Huawei Mate 20 Pro a fait son retour dans la liste, dressée par Google, des smartphones éligibles à Android Q bêta. Si les raisons précises de cette décision ne sont pas connues, on peut imaginer que la marque profite du sursis de 3 mois offert par les Américains pour approfondir son développement d'Android Q. On peut même espérer que le Mate 20 Pro reçoive Android Q en version finale plutôt rapidement.
 
Autre bonne nouvelle pour Huawei, ses suspensions temporaires de la Wi-Fi Alliance et de la SD Association auraient été levées. En attendant la fin du conflit qui l'oppose au gouvernement américain, la marque semble pour l'instant reprendre un peu du poil de la bête.

Nicolas Lellouche - 01 Net  
Modérateurs: Modérateur
Propulsé par Kunena

icon youtube

icon twitte

icon facebook

We use cookies
Ce site utilise des cookies. Certains sont essentiels au fonctionnement et d’autres peuvent être placés par des services externes (captchas) intégrés. Vous pouvez décider d'autoriser ou non les cookies. Si vous les rejetez certaines fonctionnalités seront désactivées comme par exemple les vidéos YouTube et des problèmes d'authentification pourront alors survenir.