1.1 Adresses IP locales

Sur notre réseau local nous supposons que nous avons une box internet, 2 ordinateurs et un smartphone.

Chaque carte réseau de chaque machine possède une adresse MAC unique, qui est une sorte de numéro de série inscrit "en dur" sur chaque carte et qui peut être notamment accessible et lue sur un réseau. Cette adresse identifie donc une machine sur un réseau. Un PC qui a par exemple une carte Wi-Fi et une carte Ethernet a donc deux adresses MAC sur le réseau quand les cartes sont activées et connectées.

 

Supposons que les 3 machines et la box sont allumées et en réseau mais que la box est allumée mais pas encore reliée à Internet (câble débranché).

Dès sa mise en service, la Box va s'attribuer une adresse IP locale en général 192.168.1.1 (pour simplifier on ne parlera que d'adresses en IPv4, le principe reste le même en IPv6). La box va ensuite régulièrement interroger le réseau et rechercher les appareils connectés. Pour cela elle va rechercher les adresses MAC disponibles et va leur affecter une adresse IP, en principe dans l'ordre de leur découverte). Par exemple le 1er ordinateur recevra l'adresse 192.168.1.2, le smartphone l'adresse 192.168.1.3, le 2ème ordinateur l'adresse 192.168.1.3. Sur un réseau local de masque réseau 255.255.255.0 la box pourra connecter un maximum de 253 machines différentes dont la numérotation pourra aller de 192.168.1.2 à 192.168.1.254. L'adresse 192.168.1.255 est en général réservée au « broadcast » et qui est utilisée par la box pour s'adresser à toutes les machines du réseau en même temps).

Ainsi, même sans connexion internet ces 3 machines et la box qui sont en réseau local peuvent communiquer et échanger des données.

 

Par exemple si l'utilisateur du 2ème ordinateur veut se connecter en bureau à distance sur le 1er Ordinateur, il va taper l'adresse 192.168.1.2:3389. La requête va être envoyée à la box qui va s'adresser à la machine concernée et qui va par la suite gérer les flux de données entre les deux ordinateurs.

On a vu qu'une des difficultés est de connaitre l'adresse IP où se connecter. À chaque mise en service, chaque appareil pourra obtenir une adresse IP différente de celle qu'il avait la veille par exemple. Si un jour le smartphone est allumé en premier il aura l'adresse 192.168.1.2 et le premier ordinateur pourra récupérer 192.168.1.3 s'il est allumé en 2ème.  

 

1.1.1 - Définir une IP locale fixe

Le premier paramétrage que nous allons effectuer (voir paragraphe 2.2) sera celui d'attribuer grâce à l'adresse MAC notamment, toujours la même IP ("IP fixe") à une ou plusieurs machines du réseau quel que soit son rang de mise en marche.

Aucun commentaire

icon youtube

icon twitte

icon facebook

We use cookies
Ce site utilise des cookies. Certains sont essentiels au fonctionnement et d’autres peuvent être placés par des services externes (captchas) intégrés. Vous pouvez décider d'autoriser ou non les cookies. Si vous les rejetez certaines fonctionnalités seront désactivées comme par exemple les vidéos YouTube et des problèmes d'authentification pourront alors survenir.